Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
lubies et obsessions d'un âne debout

Mes lubies et mes obsessions, au gré de mes humeurs et de l'air du temps.

Intrigues au Sarkozistan

Publié le 19 Novembre 2010 par âne debout in repiquage

20080619DevedjianInside"Le 15 octobre, j'ai été convoqué en urgence par Nicolas Sarkozy à l'Elysée. Il s'est ému que cinq candidats se présentent contre son fils Jean aux élections internes de l'UMP à Neuilly.

  ...

Il m'en a rendu responsable. J'ai dit que c'était faux. Il ne m'a pas cru et, très mécontent, m'a dit que j'aurais bientôt une surprise.

  ...

Quelque temps après, j'ai appris qu'Olivier Biancarelli, attaché parlementaire de l'Elysée, et Eric Cesari, directeur général de l'UMP, téléphonaient aux principaux responsables politiques des Hauts-de-Seine pour leur dire de voter pour Jean-Jacques Guillet qui venait, oh surprise!, de se déclarer candidat contre moi.

  ...

Le point culminant a été le 10 novembre quand Pierre-Christophe Baguet, député et maire de Boulogne-Billancourt, m'a appelé à 23h30, interloqué, pour me dire que le président de la République lui-même venait de lui demander, par téléphone, de donner un coup de pouce à Guillet.

  ...

Les électeurs étaient accueillis par Patrick et Isabelle Balkany qui leur demandaient pour qui ils allaient voter.

  ...

J'ai écouté avec intérêt Patrick Balkany expliquer le 16 novembre sur iTélé que Jean Sarkozy ne voulait pas prendre la présidence du Conseil Général avant l’élection présidentielle. D'ici à là, n'importe quel conseiller général pourrait faire l'intérim à partir de mars 2011. Et je ne doute pas que pour me faire battre à la présidence du Conseil Général, ils utiliseront la même méthode qu'aujourd'hui."

 

Patrick Devedjian

 

 

Hé oui, au Sarkozistan comme à la cour de Louis XIV, la disgrâce menace chaque courtisan. Il suffit de patienter. Et chaque disgracié peut se consoler en se disant que son remplaçant connaîtra un jour la même infortune.

 

c408c898-ddf4-11df-9971-401c095ef742

 

Comment ? Nous sommes en république ? En êtes-vous certain ?

Commenter cet article

Gaby R 28/11/2010 11:20


J'aime le Longuet pour ça aussi. Ca doit leur donner un côté voyou qui excite la bourgeoise au moment de mettre le bulletin dans l'urne


âne debout 29/11/2010 16:31



Pareil pour Berlusconi.



Gaby R 26/11/2010 16:59


quand je lis "Balkany" je ris et après je vomis


âne debout 28/11/2010 10:27



Tant que les gens rééliront des repris de justice.



Carlus 20/11/2010 00:33


Oh la disgrace d'un larbin... on ne va pas émettre une protestation quand même ! :-))


âne debout 20/11/2010 14:06



Au contraire, c'est même jubilatoire.


Mais on attend la disgrâce des autres, y compris celle du monarque.



Pangloss 19/11/2010 18:13


La République, c'est quand il n'y a pas de roi.


âne debout 20/11/2010 14:04



Une monarchie élective M. Joffrin ?



ZAZA 19/11/2010 18:00


C'est à se demander mon ami. je finis par douter. Bises et bonne soirée


âne debout 20/11/2010 14:03



Ah mais il ne faut pas douter. Il n'y a pas de doutes.