Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
lubies et obsessions d'un âne debout

Mes lubies et mes obsessions, au gré de mes humeurs et de l'air du temps.

Ouvrons notre angle alpha

Publié le 28 Octobre 2010 par âne debout in conseillage

L'émission est visible dans sa totalité ici : http://www.arretsurimages.net/contenu.php?id=3405
Les abonnés d'Arrêt sur images l'ayant décrétée d'utilité publique, elle est temporairement en accès libre.
Croyez-moi, cette émission est à voir absolument. Je m'engage à vous rembourser si vous n'êtes pas satisfaits.
Commenter cet article

Duchesse 05/05/2011 22:53


Du Moment que deux et deux sont quatre...


âne debout 06/05/2011 21:12

4 actes. Sur les forums d'@si on apprend que Judith Bernard va mettre en scène la pièce de Lordon. La boucle sera bouclée.

Pangloss 28/10/2010 20:14


Tout ça pour dire que la télé est simplificatrice et lente. J'ai craqué avant la fin.


âne debout 28/10/2010 21:44



Bon, envoie ton ticket, je vais te rembourser ;o)



Pangloss 28/10/2010 19:01


Au collège une idée par paragraphe, au lycée, une idée par partie, en fac une idée par copie, en doctorat une idée pour l'année. Et après, une idée jusqu'à la retraite.


âne debout 28/10/2010 21:42



Et à la retraite, plus d'idée du tout.



Pangloss 28/10/2010 18:22


Je suis d'accord avec le DrWO. Sur ce point, Lordon vient d'inventer l'eau tiède en simplifiant à l'extrême. La différence entre le désir du patron (qui veut qu'on travaille pour lui) et celui du
salarié (qui ne voit pas pourquoi il bosserait pour des prunes), c'est le salaire, bien sûr!. A ce schéma s'ajoutent de nombreuses contraintes (sociales, politiques, religieuses) des tentations,
incitations et interdictions qui constituent un système bien plus complexe dont chacune des parties qui y participent a avantage à la fois à augmenter le bénéfice qu'elle en tire et donc risque de
rompre un équilibre et à la fois à maintenir un équilibre donc à résister au désir des autres parties d'augmenter leur bénéfice. Ce système de tensions se retrouve dans chaque individu qui doit
arbitrer en permanence entre ses désirs et ses contraintes. "Et voilà pourquoi votre fille est muette!"


âne debout 28/10/2010 18:30

À la fin de l'émission, j'avais l'impression d'être intelligent parce que j'avais presque tout compris. À la fin de ton commentaire, je ne comprends plus rien. Ben merdalors.

cafardages.over-blog.com 28/10/2010 17:20


c'est puissant et c'est limpide ! merci ! aucun remboursement ne sera demandé


âne debout 28/10/2010 18:36

Je jouais sur du velours.