Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
lubies et obsessions d'un âne debout

Mes lubies et mes obsessions, au gré de mes humeurs et de l'air du temps.

Il faut se fader le Fado

Publié le 29 Juillet 2010 par âne debout in comparage

Aujourd'hui, je vais prendre un peu de votre temps que pourtant je sais précieux mais je sais que, si vous allez jusqu'au bout des auditions que je vous propose, vous ne le regretterez pas.

 

Vous connaissez San Severino et sa version de La Maison sur le port.J'aime beaucoup ce morceau. Ecoutez :

 

 
Chouette non ?
Vous savez certainement que c'est un fado chanté par Amalia Rodrigues. En fouinant et farfouillant sur You Tube à la recherche du répertoire de cette immense artiste portugaise, j'ai trouvé 2 chansons avec la même musique mais des paroles différentes. N'étant pas lusitanophone, je suis incapable de savoir laquelle des deux correspond à la triste histoire de ce bistrot / claque recyclé et de ses pensionnaires envolées vers d'autres destinées. Je me demande même si la première ne serait pas en italien.
Si quelqu'un pouvait me dire de quoi parlent ces 2 chansons, j'en serais ravi.
 

 

 

 

 

 

  Et maintenant, la version française, toujours par Amalia Rodrigues :

 

 

 

  Au hasard de mes pérégrinations sur You Tube, j'ai déniché un petit bijou, une version antillaise de La Maison sur le port, totalement différente, avec un rythme plus lent genre slow. J'adore cette version envoûtante et mélancolique :

 

Alors ?
Qu'est-ce qu'on dit à son âne debout ?

 

 

Commenter cet article

Gwenn 29/07/2010 23:11


Je préfère les versions de la dame, en ce qui me concerne.