Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
lubies et obsessions d'un âne debout

Mes lubies et mes obsessions, au gré de mes humeurs et de l'air du temps.

Un plus petit que moi

Publié le 15 Octobre 2010 par âne debout in repiquage

Bonnet1.jpg

 

Il y a des années où on est pas en forme.

Des fois, heureusement, ça dure moins longtemps. Moi ça fait 2 ou 3 jours que j'ai pas ma tête à moi. Je ne sais pas ce qui m'arrive. Je n'ai pas d'envie particulière.

Je n'ai même pas d'inspiration pour écrire un billet de blog. Le trou noir.

Je sais pas vous mais moi, en général, l'inspiration me vient comme ça, tout d'un coup. J'entends ou je vois un truc et hop, le texte s'écrit presque tout seul dans mon esprit. Je n'ai plus qu'à passer au clavier et c'est parti. Je corrige, reprends mes phrase mais le premier jet vient tout seul.

Parfois même plusieurs sujets me viennent en même temps. Je suis obligé de me calmer, de me dire qu'il faut en garder pour demain, qu'il ne faut pas noyer l'aimable visiteur sous trop d'articles simultanés.

Mais là, rien. Et depuis plusieurs jours.

Ça aura eu l'effet de me rappeler un petit texte qu'avait écrit mon petit-ânon unique et préféré. Hé oui, comme beaucoup d'enfants, il écrit quelques poèmes et il lui arrive de me les montrer. Je les garde précieusement. Ils auront de la valeur quand il sera devenu un écrivain célèbre.

Je lui ai demandé l'autorisation de vous montrer ce que lui avait inspiré, un jour, le manque d'inspiration justement. Merci Malo.

 

 

La page blanche

Une page blanche est une mer sans eau,
Une page blanche est un oiseau sans plumes,
Une page blanche est un chien sans poils,
Une page blanche est une musique sans instruments,
Une page blanche est  une vie sans cœur,

Une page blanche n’est rien,
C’est un remord,
Un triste coup d’épée dans l’eau.
C’est une page sans écriture, sans rien dedans.
Un cheval de course qui n’a pas de pattes si l’on veut,
Une page blanche n’existe dans aucun esprit.

Une page blanche ne devrait pas être une page,
Mais un virus.
Pour vous dire la vérité,
Une page blanche
N’a pas besoin d’être écrite !

Commenter cet article

Sylphe 09/11/2010 14:35


Une page blanche est peut-être une page qui attend désespérément qu'on lui écrive le verbe vivre .... Ma page est blanche depuis longtemps depuis que la vie m'a trop repris depuis qu'elle a donné
la place à mes tocs, mes kilos qui me cachent de la réalité .... Merci je suis passée au hasard des blogs et j'ai beaucoup aimé vous lire ....


âne debout 09/11/2010 18:22



Je viens de faire un tour sur votre blog. Apparemment vous savez très bien ce que vous avez à écrire sur votre page blanche. Ne reste plus qu'à l'écrire.



Duchesse 18/10/2010 11:52


Ecrit un soir, aux Combus...


âne debout 18/10/2010 13:45



Ah ouais ? Tu le sors vraiment dans des endroits tardifs. Il n'avait pas école le lendemain j'espère.



Ânonne K 18/10/2010 11:42


Je suis épatée par le poème de Malo !


âne debout 18/10/2010 13:42



Bonjour fifille. " En même temps ", c'est ton neveu.



Duchesse 16/10/2010 21:22


Merci Monsieur Pow Wow.


âne debout 17/10/2010 16:23



Vas-y, faites vos discussions sur mon blog.


Je vous laisse la clé, n'oubliez pas de fermer en sortant.



pow wow 16/10/2010 20:58


Super-poème Malo, je serais bien incapable d'en faire autant! Bravo!

Asinus, ben ça arrive à tout le monde d'être sec pendant plusieurs jours, moi aussi tout vient d'un premier jet, par contre en dessin, on ignore l'angoisse de la page blanche, ça c'est
fondamentalement la grande différence.

Duchesse, joli morceau, comme toujours.


âne debout 17/10/2010 16:19



Hélas, je n'ai aucun talent de dessinateur. Ni de rien d'autre d'artistique d'ailleurs.