Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
lubies et obsessions d'un âne debout

Mes lubies et mes obsessions, au gré de mes humeurs et de l'air du temps.

Une voix à faire de la presse écrite

Publié le 29 Juin 2010 par âne debout in balançage

On dit parfois d'un journaliste de télévision ou d'un animateur qu'il a un physique à faire de la radio. C'est pas sympa. En gros ça veut dire qu'il n'est pas beau quoi. Ou carrément moche.

C'est d'ailleurs souvent à propos des femmes qu'on utilise cette expression. On leur demande d'être belles en plus d'être bonnes journalistes.

A la radio ça passe. A la radio ce qui compte c'est la voix. On serait certainement surpris si on voyait la tronche qui va avec cette voix suave, ou cette belle voix grave, qui nous chatouille les pavillons.

Mais alors quand la voix n'est pas belle - ou carrément moche - qu'est-ce qu'on en fait ? On l'envoie en presse écrite ?

C'est ce que je souhaite en écoutant Clothilde Dumez tous les matins sur France Inter. Je ne supporte pas sa voix.

Je n'ai rien contre elle. Elle est certainement très compétente. Mais je suis incapable d'en juger parce que je suis incapable de l'écouter.

C'est dommage. Pour moi.

Certaines personnes chantent faux. Moi le premier et je me garde bien, à quelques exceptions près, de faire souffrir les tympans de mes contemporains. Clothilde Dumez parle faux.

Ce n'est peut-être pas rédhibitoire. Quelques cours de placement de l'intonation chez un bon prof à l'oreille musicale et ça ferait probablement l'affaire. Mais en attendant, je ne peux pas l'écouter.

C'est dommage. Pour moi.

Commenter cet article

LAYEC Gérard 04/07/2010 10:33


Recherche "ane qui braie" sur google, ça correspond peut-être à la voix de la journaleu