Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
lubies et obsessions d'un âne debout

Mes lubies et mes obsessions, au gré de mes humeurs et de l'air du temps.

à propos de mon pseudo

 

Dès que j’ai eu le loisir de m’adonner à la navigation de longue durée sur le net, je me suis abonné à un site dont j’avais envie depuis longtemps : Arrêt sur images.

 

Je suivais cette émission sur France 5, avant sa scandaleuse suppression. Je savais qu’elle existait sur le net mais attendais d’avoir du temps devant moi.

 

L’un des attraits de ce site, outre le décryptage de la presse et pleins d’autres choses essentielles dont je parlerai certainement un autre jour, est le débat permanent entre les abonnés par l’entremise, non pas de ma tante Artémise, mais des forums. Je m’étais inscrit sous mon nom véritable, novice que j’étais, avant de découvrir que la plupart des forumeurs s’exprimaient sous un pseudonyme. Mais bon, c’était fait c’était fait.

 

Puis, ces petits malins d’Arrêt sur images, en précurseurs avisés qu’ils sont, ont développé une appli pour l’iPhone. Ça tombait bien puisque justement, en précurseur avisé que je suis, j’avais fait quelque temps auparavant (non, pas chinois, c’est nul et ça détourne l’attention alors arrêtez un peu s’il vous plaît), l’acquisition d’un exemplaire de ce fleuron de la geek génération qu’est ce petit appareil appelé iPhone. (Attention à la majuscule au bon endroit sinon on se moque de vous)

 

Tout allait donc pour le mieux jusqu’au moment où il a bien fallu se rendre à l’évidence : ça ne marchait pas. Je n’arrivais pas à me connecter et, renseignement pris sur le forum dédié à cette nouvelle appli (On dit appli. Pour l’iPhone on dit appli. Si vous dites application vous passez pour ce que vous êtes c’est-à-dire un plouc), il s’est avéré que je n’étais pas le seul. Ça console mais ça ne résout pas le problème.

 

Un petit malin a eu l’intuition que c’était peut-être les accents, les aigus, les graves, les circonflexes, les trémas, enfin les accents qui bloquaient le passage. En fait c’était bas de plafond et tout ce qui dépassait par le dessus devait être raboté.

 

C’est bien gentil mais j’y tiens moi à mes accents. Un dans le prénom et un dans le nom. Si vous les ôtez ce n’est plus moi. J’ai choisi un pseudo ridicule mais qui sauvait l’honneur et qui leur faisait bien comprendre, à tous ces estropieurs de ma belle langue française, que je n’étais pas content et que je boudais. Je me suis appelé « et mes accents ? ».

 

Je m’étais dit qu’ils répareraient le machin. Qu’ils agrandiraient le passage et qu’un jour je pourrais arborer, tête haute, mes fiers accents aigus. Mais les jours et les semaines passaient et rien. Nib. Que dalle. J’ai fini par céder et accepter de choisir un autre nom, un pseudonyme donc.

 

Il se trouve qu’en l’espèce, comme disent les juristes, en l’occurrence, comme disent les littéraires, pour le coup, comme je dis moi, « Arrêt sur images » se contracte en « asi » et que les abonnés sont des « asinautes ». J’ai donc cherché un mot qui y fasse penser et j’ai trouvé le mot latin « asinus », l’âne. Enfin je ne sais pas vous mais moi ça m’y fait penser. Et en l’espèce, comme disent les juristes, en l’occurrence, comme disent les littéraires, pour le coup, comme je dis moi, c’était moi qui décidais.

 

Asinus tout seul ça n’allait pas. C’est comme si quelqu’un s’appelait Homo. Ça ne va pas.

 

J’ai pensé y ajouter Sapiens, comme Homo Sapiens. Mais ça fait prétentieux je trouvais. Déjà s’appeler Asinus, faut pas se prendre pour un moins que rien.  Se comparer à un âne, faut oser. Alors Asinus Sapiens vous imaginez. Non, j’ai choisi Erectus. Comme Homo Erectus. C’est pas prétentieux je trouve. Ce n’est pas comme certains qui choisissent des pseudos genre Priape ou Dupanloup ou des machins comme ça. Non Asinus erectus c’est bien. Allez hop, adopté.

 

Donc, dans les forums d’asi, je suis l’asinaute Asinus erectus. Et uniquement chez asi.

Maintenant, si je vais sur Marianne2, je ne vais pas m’appeler Marinus. Et pourquoi pas Postus sur Le Post. Non, soyons sérieux. Partout ailleurs je suis « âne debout », traduction qui me convient de « asinus erectus ».

 

 Passionnant non ?iPhone-asi